Réflexion coranique N°12 AL FATIHA verset 4 : J’ai besoin d’Allah pour d’abord l’adorer

Bismillâhi Ar-rahmâni Ar-rhîm,

Nous avons besoin d’Allah pour nous aider à accomplir les causes de toute chose de la vie quotidienne, nous avons également besoin de son aide pour l’aboutissement de ces causes.

Mais s’il y a une chose pour laquelle nous avons, prioritairement, besoin de lui est le fait de l’adorer.

Personne ne réussira son cheminement vers Allah sans l’aide d’Allah, cela peut sembler une évidence, mais la réalité est qu’il nous arrive d’y faire défaut.



Un commentaire

  • Al Badawiya

    Barakallahou fik pour cette clarification conceptuelle qui vient balayer certaines de nos illusions.

    Ça me rappelle cette sagesse de l’Imam Al Jilani :

    « Sans voir celui qui a déjà triomphé, on ne peut triompher soi-même. […]

    Cherche la compagnie de ceux qui aiment la compagnie du Seigneur de la Vérité. Ce que chacun d’entre vous devrait faire, lorsque la nuit s’assombrit, que les gens sont alités et que leurs voix se sont éteintes, c’est de se lever, faire ses ablutions, prier deux rak’ats et dire : « Ô mon Seigneur, guide moi jusqu’à l’un de Tes serviteurs rapprochés afin qu’il puisse me guider vers toi et rendre ta voie familière. » L’instrument [sabab] est nécessaire. Dieu aurait pu guider [ses serviteurs] jusqu’à Lui sans les prophètes . Sois raisonnable! Tu ne vas nulle part. »

    Qu’Allah nous guide vers la (ou les) personne(s) qui nous aideront à évacuer l’obscurité de nos coeurs et à éclaircir notre vue intérieure par la Lumière Divine.

Laisser un commentaire